Briser les barrières à l’adoption du e-learning

Certaines entreprises constatent avec surprise que leurs salariés n’ont pas encore adopté le e-learning. Le dernier rapport de Towards Maturity “Learning Benchmark Report”, paru en Novembre 2016, nous donne quelques clés pour comprendre pourquoi certaines organisations ne tirent pas encore pleinement parti des avantages que peut apporter le e-learning dans une stratégie de formation. En Mars 2017, nous avons assisté à la réunion des ambassadeurs Towards Maturity lors de laquelle nous avons pu parler en détail du rapport ‘Unlocking Potential: Releasing the potential of the business and its people through learning

Selon l’auteur de ce rapport, ce sont les managers qui sont la cause principale de l’échec de l’adoption du e-learning par les salariés. En effet, ils n’arriveraient pas à mettre suffisamment en valeur les bénéfices du e-learning pour leurs équipes. Il semble donc qu’il y ait un besoin urgent pour les managers de trouver un moyen d’encourager plus efficacement les employés à consacrer une partie de leur temps à la formation. D’ailleurs, selon l’enquête du rapport 78% des personnes suivant une formation jugent le support de leur manager essentiel et 48% indiquent que c’est leur manager ou leur directeur qui les ont encouragés à choisir une formation en ligne.

La réticence des supérieurs hiérarchiques à encourager leurs équipes à utiliser de nouvelles méthodes d’apprentissage est une des trois barrières à la formation citées par les répondants à l’enquête « Unlocking Potential ». L’étude révèle également que les entreprises qui ont amélioré de manière significative leurs process utilisent les méthodes digitales pour moderniser la formation traditionnelle et leur gestion des talents.

Faire progresser la formation traditionnelle grâce au e-learning

Les entreprises qui améliorent considérablement leur process de formation sont bien souvent celles qui ont su intégrer et utiliser une multitude de nouvelles méthodes de formations dans leurs programmes. Elles sont capables d’identifier les contenus externes de formation utiles à leurs programmes et utilisent beaucoup mieux les systèmes de communication internes pour partager les documents et donner un accès rapide aux ressources utiles. 84% de ces entreprises utilisent des systèmes de partage d’informations communs à toute l’entreprise (contre seulement 70% pour les autres entreprises), et 71% utilisent des portails de formations pour réunir tous les contenus en un seul et même endroit (contre 44% des autres entreprises) L’étude Speexx Exchange nous a permis de constater que les entreprises sont de plus en plus conscientes que pour être efficace, le e-learning ne doit pas être utilisé seul, mais il doit être intégré à des programmes Blended Learning, où plusieurs méthodes de formations sont mixées.

Seuls 11% des répondants à l’étude Speexx Exchange ont indiqué que le e-learning serait le mode de formation le plus populaire dans leur entreprise cette année, alors qu’ils étaient 14% l’année précédente. 43% ont indiqué que la formation présentielle serait la méthode la plus utilisée (contre 22% l’année précédente). D’un autre côté, plus de la moitié des répondants (51%) ont reconnu que le e-learning permet plus de flexibilité et un accès facilité aux ressources. Si cela peut sembler être un paradoxe, c’est en fait la preuve que les entreprises commencent à adopter une approche Blended Learning. Le e-learning n’est ainsi pas le mode de formation le plus populaire, mais il est mixé à d’autres modes, tels que le coaching, ce qui permet d’obtenir des programmes complets, plus efficaces, car ils accompagnent l’apprenant à 360°.

Le sujet vous intéresse ? Télécharger notre livre blanc : Bâtir une stratégie de formation durable grâce au Digital Learning pour une analyse plus complète de l’adoption du e-learning et son impact sur le monde de la formation.  

Télécharger le livre blanc >>

A propos de l'auteur :

Armin is the co-founder and president of Speexx, the world’s leading online language learning and business communication skills training service. He writes and occasionally speaks about learning languages online and the secret of the Perfect Blend and global talent management, Speexx, e-learning and generally believes in the power of communication. Follow Armin on Twitter and LinkedIn.