Comment attirer les meilleurs talents à l’ère du digital ?

Les attentes des talents d’aujourd’hui sont bien différentes de celles des générations précédentes. La table de ping pong et « l’esprit startup » omniprésentes sur les offres d’emplois ne suffisent pas ; ce que recherche la nouvelle génération dans sa future entreprise, ce sont l’apprentissage, la liberté et la quête de sens. Ils veulent bouger, apprendre et surtout grandir dans un laps de temps très court !

A l’heure du digital, il devient crucial pour les entreprises de savoir  se démarquer pour attirer les meilleurs talents. L’arrivée sur le marché du travail de la génération Z présente des challenges uniques et bouscule les bonnes pratiques de recrutement. L’enjeu pour l’entreprise, c’est donc de savoir se transformer en profondeur, mais aussi de communiquer de manière efficace sur ces transformations.

Comment se démarquer pour attirer ?

La règle pour se démarquer, c’est de se positionner – d’avoir une identité établie et cohérente. Appliqué au recrutement, l’image de marque en marketing devient la marque employeur : l’entreprise telle qu’elle est perçue par ses collaborateurs actuels, futurs et passés.

Car plus qu’une simple image mise en avant lors des campagnes de recrutement, la marque employeur est la relation qu’a un collaborateur avec son entreprise au quotidien : tous les moments dans la vie de l’entreprise contribuent ainsi à la marque employeur.

Aujourd’hui, au-delà du salaire, des missions, et des activités de votre entreprise, c’est la culture interne qui intéresse les candidats. Possibilité d’évolution et de mobilité, politique de formation, opportunités à l’international, sont autant d’informations qui rentrent maintenant en jeu au moment de choisir son entreprise.

Comme pour le marketing, pour séduire vos candidats potentiels, il faut être là où ils sont, et utiliser leurs codes. Les réseaux sociaux sont notamment des outils incroyablement efficaces lorsqu’il s’agit de faire rapidement passer un message, et plus que cela, un ressenti.

Les Facebook Lives et les « takeovers » sur Instagram sont autant de moyens que vous avez à votre disposition pour mettre en avant le quotidien de votre entreprise. Si vous vous sentez dépassés par ces outils – pas de panique ! Utilisez les ressources que vous avez en interne – c’est-à-dire vos salariés de la génération Y et Z. Co-créer avec eux une stratégie de communication RH qui utilise les réseaux sociaux permettra de les impliquer dans l’avenir de l’entreprise tout en attirant les meilleurs talents.

 La génération Z : les talents d’aujourd’hui et de demain

La génération Z est encore plus exigeante que la génération qui la précède, la fameuse génération Y. Nés après 1995, ils cherchent la flexibilité, l’équilibre de vie et se fient moins aux diplômes et aux titres qu’aux expériences qui leur sont proposées.

Ils ne se projettent pas dans un métier, mais dans des missions diverses et variées. Ils cherchent à développer un large scope de compétences et privilégient une approche collaborative. Leur lien avec l’entreprise est affectif : ils sont moins intéressés par le salaire et la stabilité d’un CDI, et plus par leur bonheur au quotidien.

Afin de les attirer, il faut jouer selon leurs codes. La génération Z est « digital native » : elle est née avec Internet dans les mains. Les natifs de la génération Z ont l’habitude des conversations spontanées et l’idée d’égalité leur tient énormément à cœur. Véritables intrapreneurs, ils bousculent les codes en internes et font par la même occasion avancer l’entreprise.

 

Candidature par chatbot, mises en situation qui permettent de juger leur savoir-être, et témoignages honnêtes de salariés, permettront à la fois à l’entreprise, mais aussi aux talents de la génération Z de tester leur compatibilité mutuelle.

Le digital au service de l’humain

Malgré cela, la stratégie RH ne doit pas reposer sur le tout digital – loin de là. Les valeurs sociales sont ainsi au cœur des préoccupations de la génération Z. Comme le souligne HBR France : la marque employeur se doit d’être de plus en plus authentique. Elle doit permettre de donner un réel aperçu de l’expérience collaborateur au quotidien. Il reste donc très important [d’] « Aligner promesse de l’employeur et vécu des salariés »   

Plus qu’un changement dans les outils (fluidification des parcours candidats, logiciels internes intuitifs) et dans l’image, il est crucial que la culture de l’entreprise change dans sa globalité. L’entreprise de demain, c’est en effet celle qui recrute des collaborateurs pour leur compatibilité avec les valeurs de l’entreprise et leur capacité d’adaptation. Plus que jamais, « apprendre à apprendre » est une compétence fondamentale.

En parallèle d’un changement profond dans la culture de l’entreprise – tourné vers l’avenir, c’est la communication autour de cette culture qui doit être efficace, en interne comme en externe. 

La clé pour attirer les talents des nouvelles générations, c’est d’être authentique. Les moyens de communiquer ne manquent pas, mais le digital n’est qu’un moyen parmi tant d’autres d’atteindre un objectif : la transparence. Le principal moyen de se différencier va être de placer l’humain avant tout.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les nouvelles pratiques en termes de gestion des talents, écoutez le replay de notre webinar : « La gestion des Talents en 2018 ». Sylvain Letourmy, HCM Strategy Director chez Oracle, et Johan Michel, DG de Speexx France, décryptent pour vous les bonnes pratiques et les nouveaux outils.

REVIVEZ NOTRE WEBINAR

A propos de l'auteur :

Johan Michel est Directeur Général de Speexx France depuis 2014. Docteur en informatique et auteur d'une thèse sur l'enseignement des langues assisté par ordinateur, il a été expert auprès des clients de Speexx pendant 7 ans avant de prendre la tête de notre filiale française.