La génération Z à l’assaut du monde du travail !

Recruteurs et Responsables L&D, préparez-vous, une nouvelle vague de changement arrive !  Si la transformation digitale s’est opérée dans beaucoup de services des entreprises, ce n’est pas près de s’arrêter avec l’arrivée d’une nouvelle génération dans le monde du travail : la génération Z. Nés à partir de 1995, la génération Z est la première génération entièrement « digital native ». Elle arrive sur le marché du travail avec des revendications et des envies bien différentes des précédentes. En plus d’être plus volatile, elle va accorder bien plus d’importance à son bien-être en entreprise que les générations antérieures. Un vrai défi se pose donc dès maintenant pour toute entreprise voulant recruter de nouveaux talents. Avant toute chose, il faut savoir analyser et comprendre les besoins de cette nouvelle génération afin de savoir comment les attirer et surtout les fidéliser. En d’autres termes, vers quels moyens s’orienter pour avoir une marque employeur attractive pour la génération du futur ?

La génération Z : digitale et impatiente

En pleine mutation digitale, le monde du travail voit émerger une nouvelle génération : la génération Z. Portée par internet et les réseaux sociaux, la génération Z est née dans un monde dans lequel le virtuel a une place bien plus importante que pour les autres générations. Née après 1995 et en passe de finir les études, les personnes de la génération Z sont les talents que vous recruterez demain. Certains frappent même déjà à votre porte ! En effet, plus de 16 millions de jeunes de la génération Z sont déjà sur le marché du travail aujourd’hui. D’où l’urgence pour les entreprises de se préparer dès maintenant.

Avec internet mais surtout avec les réseaux sociaux, tout va bien plus vite qu’avant.  Et les membres de la génération Z ne comptent pas lever le pied en entreprise ! En effet, avec un rapport au temps qui est bien différent des générations précédentes, ils font tout plus vite, ils ne savent pas attendre pas et s’ennuient dès que le rythme ralentit.  Ils sont aussi hyper connectés et évoluent dans un écosystème avec lequel ils interagissent sans cesse. Cette imbrication du digital dans le réel est un premier défi pour le monde de l’entreprise. Alors que les RH sont confrontés aux challenges de la transformation digitale ils vont se voir très prochainement bousculés par une génération connectée, bien plus exigeante et volatile que les générations précédentes. Au-delà de leur implication au sein de l’entreprise, c’est toute la stratégie de recrutement qui se voit impactée. Il va donc falloir user de créativité et d’ingéniosité pour se donner les moyens d’attirer les talents de futur. C’est ici qu’intervient la marque employeur et la complexité de la faire rayonner au l’intérieur comme à l’extérieur de l’entreprise.

Plus qu’un outil de partage, les réseaux sociaux évoluent

Avec internet, mais surtout les réseaux sociaux comme Facebook, Instagram ou encore Snapchat, tout va beaucoup plus vite. Dans un monde du paraitre à son paroxysme, l’utilisation des réseaux sociaux va jouer un rôle fondamental dans le processus de recrutement de cette nouvelle génération.

Si, à leur lancement, les réseaux sociaux étaient des outils de connexion amusants, de mise en relation, un moyen de garder le contact, de partager des photos, des vidéos ou des informations, ils sont également devenus au fil des années un outil au service du recrutement.

Mais plus qu’un autre canal, les réseaux sociaux sont devenus partie intégrante du processus de recrutement, et c’est ici que les entreprises doivent s’appuyer pour attirer de plus en plus de jeunes talents. Et ce n’est que le début d’un parcours qui s’annonce plus digital que jamais…et surtout très mobile ! L’expérience candidat se doit d’être au cœur des préoccupations pour attirer et séduire cette génération plus exigeante et infidèle que jamais. Un levier à l’embauche dont les candidats et les entreprises apprennent encore à se servir. En effet, de plus en plus d’entreprises vont attirer des talents à travers ces réseaux sociaux ! Une étude de l’APEC a montré que près de 30% des nouveaux talents ont été embauchés grâce aux réseaux sociaux.

Une marque employeur tournée vers les réseaux sociaux

Pour attirer, se démarquer de la concurrence devient une nécessité. Mais dans le flux d’informations quotidiennement partagées sur les réseaux, comment faire pour sortir du lot ? Avant toute chose, afin de créer un phénomène d’appartenance, il faut à tout prix créer une page entreprise sur chacun des réseaux utilisés par la génération Z.  Par la suite il va « suffire » de l’alimenter d’articles ou d’annonces sur les actions et la vie de l’entreprise. C’est à ce moment-là, que la créativité va entrer en jeu pour apporter des contenus pertinents afin de créer une vraie communauté autour de la marque.

Avec cette nouvelle génération tournée vers les réseaux sociaux, la présence d’un Community Manager qui travaille avec l’équipe RH devient donc indispensable !

En conclusion, pour être attractif aux yeux de cette nouvelle génération qui commence déjà à bousculer le monde du travail, il va devenir crucial pour les entreprises de construire une marque employeur réfléchie et solide et de savoir la faire rayonner via différents canaux.  Quant au contenu sur les réseaux sociaux, les entreprises pensent souvent à tort qu’elles n’ont pas de nouvelles à diffuser. Des analyses de marché ou de réglementation, des études prospectives sur une technologie, des évènements internes, des formations, des initiatives RH… sont autant de contenus disponibles et diffusables pour animer la communauté et faire rayonner sa marque.

Afin d’approfondir le sujet du recrutement de demain et pour démystifier l’intelligence artificielle, visionnez le replay de notre webinar sur l’intelligence artificielle appliquée au elearning.

Revoir le webinar

A propos de l'auteur :

Anne-Cécile est Responsable Marketing France chez Speexx. Ayant l'occasion de parcourir régulièrement les études de différents cabinets de consulting pour ses campagnes, elle identifie et partage avec vous les tendances et les bonnes pratiques RH et formation de l'année