Sous le capot : IA chez Speexx

L’intelligence artificielle, comme dans tous les milieux professionnels, est une notion à la mode sur le marché de l’apprentissage des langues. Elle est souvent mise en avant par les sociétés linguistiques qui promettent à leurs utilisateurs des produits encore plus personnalisés. Que ce soit les entreprises B2B que les entreprises de langue grand public. Elles proclament toutes que, grâce à l’IA, les gens peuvent atteindre une fluidité sans précédent en utilisant leurs applications.

Chez Speexx, l’IA n’est pas seulement une notion à la mode : nous avons compris depuis longtemps que le produit universel du passé est révolu. Chacun apprend à des vitesses différentes, commence à apprendre à des niveaux différents et possède des préférences qui lui sont propres quant à la manière dont il souhaite apprendre (par exemple, la formation en face à face contre les exercices rapides sur un appareil mobile).

L’IA est plus qu’une notion à la mode

Il y a plusieurs années, nous avons changé notre approche dans la façon dont nous développions le logiciel. Nous remplacions des systèmes déjà existant l’un après l’autre avant de décider de tout arrêter et de recommencer par le début. C’était sans aucun doute un effort considérable, mais l’un des principaux résultats de ce retour aux sources et de cette toute nouvelle fondation a été que nous avons pu créer un système de réservation pour la formation virtuelle. Ce système utilise l’IA, pour faire correspondre automatiquement les utilisateurs et les professeurs en fonction de plusieurs critères. Le niveau linguistique, le poste et le titre, leurs comportements et leurs préférences pour apprendre, le profil des formateurs, leurs intérêts etc. Effectivement, cette nouvelle structure utilise l’intelligence artificielle dans sa totalité pour le bénéfice des utilisateurs et des clients de Speexx.

Comment fonctionne l'IA chez Speexx

Comment fonctionne l’IA chez Speexx

La plateforme d’apprentissage de Speexx utilise l’IA pour fournir une solution personnalisée avec des répétitions espacées pour l’absorption du vocabulaire, ainsi que pour l’écriture, l’écoute et même la prononciation. Pour la pratique de la prononciation en particulier, nous avons développé un logiciel propriétaire de reconnaissance vocale qui est spécialement conçu pour l’apprentissage d’une langue.

Nous utilisons également l’IA pour prédire le comportement des utilisateurs. Un exemple pour illustrer cela est la réponse de notre système intelligent aux potentiels abandons. En nous basant sur les données anonymes de nos huit millions d’utilisateurs professionnels, nous identifions les différents schémas des comportements des utilisateurs. Ensuite nous prenons des mesures ciblées et personnalisées afin d’empêcher les utilisateurs d’abandonner le programme.

L'IA et la VR dans l'apprentissage des langues

L’avenir de l’IA, de la RA (réalité augmentée), de la RV (réalité virtuelle) et au-delà

Chez Speexx, nous sommes impatients de voir ce que l’avenir de l’IA apportera à l’apprentissage des langues. Nous prévoyons que d’ici une dizaine d’années, la technologie qui permettra aux utilisateurs d’apprendre de nouvelles langues de façon encore plus efficace émergera – des logiciels qui imiteront fidèlement une conversation, qui signaleront et analyseront rapidement les erreurs faites, qui écrieront sur des tableaux blancs etc – tout ce que font les « vrais » enseignants.

De plus, il est passionnant de garder un œil sur la RA et la RV, ce qui, nous l’espérons, nous permettra de nous rendre n’importe où dans le monde pour apprendre une langue. Que ce soit dans un contexte géographique ou bien basé sur un rôle. Par exemple, si vous apprenez le français, vous pourriez aller à Paris ou à Bordeaux, vous asseoir dans un café ou aller dans un vignoble et pratiquer vos nouvelles compétences avec les locuteurs natifs locaux.

l'humain et l'IA dans la formation linguistique

Les humains jouent un rôle différent

Dans un second temps, les humains n’ont pas à s’inquiéter – alors que la technologie aura l’occasion d’améliorer le monde de l’apprentissage ainsi que de faciliter la collaboration. Une atmosphère d’apprentissage optimale devra encore être piloté par le sens humain ; elle restera ainsi entre les mains des humains pendant les deux prochaines années.

De ce fait, bien que nous ne soyons pas tout à fait prêts pour des professeurs de langues 100% IA, certains dans le domaine privé et sur le marché des entreprises utilisent déjà l’intelligence artificielle sur toutes leurs plateformes. Il sera intéressant de voir comment cela se développera à mesure que l’intelligence de nos assistants virtuels s’améliorera.

Lisez notre livre blanc intitulé Placer la personnalisation et l’apprentissage flexible au cœur de votre entreprise et découvrez comment l’IA contribue à créer une expérience d’apprentissage centrée sur l’utilisateur.